Creuser pour 

reverdir

En creusant plus de 116 000 digues semi-circulaires, nous avons réussi à redonner vie à la végétation des ranchs collectifs de Kuku, apportant ainsi des gains environnementaux et rendant la terre à nouveau utile à la communauté.

Les ranchs collectifs de Kuku sont situés dans le sud du Kenya et représentent un passage essentiel pour la faune sauvage entre le parc national d’Amboseli et le parc national de Tsavo. Le ranch collectif abrite environ 29 000 Maasai qui dépendent principalement de la terre comme source de revenus et de nourriture.

En raison du surpâturage et du changement climatique, la région est devenue très aride, ce qui rend difficile pour les communautés locales de vivre de la terre. En collaboration avec la communauté maasaï locale et notre partenaire local, le Maasai Wilderness Conservation Trust (MWCT), nous avons entamé la restauration de ces terres dégradées. En creusant des digues de collecte des eaux de pluie et en créant des réserves de graines d’herbe, nous sommes en train de reverdir 766 ha dans la région. Jusqu’à présent, la communauté maasaï a creusé 116 ,248 digues et a instauré trois réserves de graines d’herbe, qui sont gérées par trois groupes de femmes indépendants.

Impact à Kukujusqu'à présent

01

29,000 +

personnes bénéficiaires.

read more
02

766 ha

sont en cours de restauration

read more
03

3

réserves de graines d'herbe

read more
04

116,000 +

bunds creusées

read more
05

45

femmes impliquées dans les réserves de graines d'herbe.

read more

Plus de 29 000 personnes bénéficient de nos programmes

Plus de 29 000 personnes vivent au sein des ranchs collectifs du Kuku. Ces personnes bénéficient toutes directement de nos pratiques de restauration dans le cadre de nos programmes.

Kisiki Hai 2 - Tanzanian version.mp4.00_17_31_02.Still001

Dans le cadre de nos programmes, nous avons pour but de restaurer 766 ha.

Grâce à des techniques anciennes et nouvelles axées sur la gestion des pâturages et la collecte des eaux de pluie, nous avons pour objectif de restaurer 766 ha de terres dégradées à Kuku.

Restaurer la végétation a de nombreux effets positifs sur le climat, sur l’environnement et la biodiversité, sur les populations ainsi que sur leurs moyens de subsistance.

Kenia_Kuku_Before-After (2)

Un total de 3 réserves de graines d'herbe à Kuku

Au sein de nos réserves de graines d’herbe, les femmes maasai cultivent, récoltent et vendent de l’herbe (foin) et des graines. Elles gagnent leur vie en les vendant sur les marchés locaux ou à des organisations. Les réserves de graines d’herbe représentent ainsi une oasis de verdure dans un environnement aride, et le foin que les femmes récoltent sert de nourriture à leur bétail durant les saisons sèches.

Au total, nous avons trois réserves de graines d’herbe à Kuku.

5_Kuku_ Kenya_Work_What we do_Justdiggit_kenya_Kuku_grass_seed_bank_women_Kilimanjaro

Nous avons creusé plus de 116 000 digues à Kuku

Les Bunds (ou comme nous aimons les appeler : « sourires de terre ») sont des fosses de forme semi-circulaire qui permettent de récupérer l’eau de pluie.
Elles sont creusées dans les sites de nos projets en Afrique afin de recueillir l’eau de pluie qui, autrement, serait perdue sur les terres arides et désertiques. En creusant des digues, nous pouvons reverdir une grande superficie en très peu de temps, au profit de la biodiversité, de la nature, des populations et, éventuellement, de notre climat.

6 juli 2020 bunds kenya drone (2)

Au total, 45 femmes sont impliquées dans les réserves de graines d'herbe.

En vendant les herbes et les graines récoltées dans les banques de graines d’herbe, les femmes qui gèrent ces banques se créent une source de revenus. Ce revenu représente un moyen de subsistance alternatif, permettant aux femmes d’être plus indépendantes.

Au total, 45 femmes sont impliquées dans les réserves de graines d’herbe.

9(option 2)_landscape restoration_what we do_Justdiggit_womengroup_grass seed bank_OOGR_Kenya

Notre approche

Bunds d´eau
Lignes de pierres
Réserves de graines d'herbe
Gestion du pâturage

Bunds d´eau

Les Bunds d´eau sont des fosses semi-circulaires creusées pour dégager la couche superficielle dure du sol.

Les digues ralentissent et récupèrent l’eau de pluie qui dévale, empêchant ainsi l’érosion des sols fertiles. L’équilibre hydrique du sol se rétablit, augmentant la disponibilité de l’eau pour les graines encore présentes dans le sol. Ces graines peuvent alors germer, ce qui implique plus de verdure !

Green bund

Lignes de pierres

Les lignes de pierre sont également utilisées pour récupérer l’eau de pluie et empêcher l’érosion du sol.

Elles sont utilisées dans les régions des ranchs collectifs de Kuku où les pierres sont très nombreuses. Les pierres atténuent la force érosive de l’eau et favorisent l’infiltration de l’eau dans le sol. De plus, les matières organiques et les graines sont retenues par les pierres, donnant ainsi aux graines le temps de germer et de reverdir la zone.

4_option 1_Kuku_ Kenya_Work_What we do_Justdiggit_kenya_Kuku_stone_line_vegetation

Réserves de graines d’herbe

Les réserves de graines d’herbe représentent de petites zones de terres communales destinées à la production d’herbes et de graines d’herbe.

Les réserves de graines d’herbe sont gérées et entretenues par des groupes de femmes masaï. Une fois que les herbes ont poussé, elles produisent des graines qui sont vendues par les femmes sur les marchés locaux ou à d’autres initiatives de reverdissement. Ainsi, les femmes se créent un revenu supplémentaire et d’autres régions sont plus vertes, bref, tout le monde y gagne !

2.4_header_grass seed banks_landscape restoration_what we do_Justdiggit_Moilo_grass seed bank_Kuku_Kenya

Gestion du pâturage

Pour assurer la durabilité des projets, nous avons élaboré un plan de gestion des pâturages en collaboration avec notre partenaire local et les communautés.

L’objectif est de prévenir le surpâturage des régions récemment restaurées. Grâce à un programme de sensibilisation et de mobilisation des communautés, nous veillons à l’implication et à la compréhension des communautés locales. Nous avons également recruté des gardes locaux pour surveiller les zones restaurées et les terres environnantes.
Les résultats du projet ont été tellement satisfaisants que les communautés et d’autres ONG de la région ont réclamé l’extension du projet.

1_Farmer start regreening_dig in_Justdiggit_Livestock_management_Maasai_pastoralists_OOGR_Kenya_animals_Olgulului – Ololarashi

Notre mission

Nous avons pour mission de reverdir l’Afrique dans les dix prochaines années, en collaboration avec des millions d’agriculteurs et avec vous.

Si nous voulons refroidir la planète en une décennie, tout le monde doit prendre part au changement. Nous faisons appel au pouvoir des médias, de la communication, des données et des dernières technologies pour faire passer notre message et atteindre de nouveaux horizons. Nous voulons inspirer, unir et motiver toute une génération, en créant un mouvement de restauration des paysages.

Documentaire
Rainmakers II

Seeds of change (Les graines du changement)

Nous avons tourné deux documentaires au Kenya afin de montrer l’impact de nos projets. Si la première partie de la série documentaire Rainmakers montre le début de nos projets et leur utilité, Seeds of Change témoigne des résultats évidents en termes de reverdissement et de l’impact positif de nos projets sur les humains et les animaux.

poster