Pourquoi
régénérons-nous les arbres?

Les problèmes complexes de la déforestation, de la dégradation des sols et du réchauffement climatique ont entraîné une recrudescence des terres arides et infertiles dans de nombreux pays africains. Il y a des millions de souches d’arbres toujours vivantes dans les terres agricoles, les pâturages et les forêts dégradées en Afrique qui pourraient repousser et devenir des arbres, si on leur en donne la chance.

Nous redonnons vie à ces souches d’arbres oubliées en utilisant une technique appelée régénération naturelle gérée par les agriculteurs (RNGA), ou – comme nous aimons l’appeler en Tanzanie – Kisiki Hai (« souche vivante » en swahili).

En régénérant ces arbres, nous pouvons restaurer ces régions dégradées et les rendre à nouveau vertes et rafraîchies.

Kisiki Hai _ shovel _ before & after_3
2_FMNR_landscape restoration_what we do_Justidggit_Kisiki Hai_close_up_Tanzania

En quoi consiste
la technique Kisiki Hai?

Kisiki Hai est une technique permettant de faire repousser les arbres et de favoriser la croissance des nouvelles pousses naturelles. Il y avait autrefois beaucoup d’arbres en Afrique subsaharienne. La plupart d’entre eux ont été coupés pour être utilisés comme bois de chauffage, bois d’œuvre, pour la production de charbon de bois ou pour laisser la place à l’agriculture, étant donné que les agriculteurs avaient l’habitude de penser qu’une bonne terre est une terre dégagée.

Avec la technique Kisiki Hai, les souches de ces arbres ont la possibilité de redevenir de véritables arbres. Cette technique implique un processus de sélection, d’élagage et de protection des souches.

Schermafbeelding 2021-02-09 om 21.51.56

CHAPOA TU

Les quatre différentes étapes du Kisiki Hai (en swahili)

Les quatre différentes étapes du Kisiki Hai (en swahili)
1. CHAgua (sélectionner) : sélectionnez les souches que vous voulez protéger ;
2. POgolea (élaguer) : sélectionnez les meilleures pousses de la souche et coupez toutes les autres ;
3. Alama (marquer) : marquez en serrant un morceau de tissu coloré autour des tiges que vous voulez laisser pousser ;
4. TUnza (protéger) : continuez à protéger les arbres tout au long de l’année !
Un rappel facile : CHAPOA TU ! (ce qui signifie « C’est cool » en swahili).

poster

Regardez la vidéo d'instruction

Avantages de of Kisiki hai

Faire repousser des arbres présente plusieurs avantages :

* Les arbres ayant repoussé et les pousses naturelles ont de bonnes chances de survie étant donné qu’il s’agit d’espèces indigènes et déjà adaptées au climat local.

* Le système racinaire des arbres coupés est déjà présent et pénètre profondément dans le sol. Ceci leur permet d’atteindre les eaux souterraines profondes, augmentant ainsi leur survie.

* Lorsque l’on fait repousser des arbres ou que l’on protège des pousses naturelles, souvent on observe différentes espèces repousser. Il en résulte ainsi une augmentation de la biodiversité.

4_FMNR_landscape restoration_what we do_Justdiggit_Kisiki Hai_practicing_Tanzania

Avantages des arbres 
 Fertilité du sol

* L’ombre des arbres contribue à refroidir le microclimat. Ainsi, le stress thermique des cultures est réduit et l’évaporation de l’eau du sol est prévenue.

* Les arbres aident à retenir l’eau dans le sol. Avec la diminution de l’évaporation de l’eau du sol, cela entraîne une augmentation de la disponibilité de l’eau pour les autres végétaux.

* Les feuilles qui tombent des arbres servent de fumier, ce qui augmente la fertilité du sol.

* Les arbres séquestrent le carbone, ce qui diminue la quantité de dioxyde de carbone dans l’atmosphère et réduit ainsi l’effet de serre.

* Les arbres attirent toutes sortes d’oiseaux et d’insectes. Ces oiseaux mangent les fruits des arbres et répandent les graines par leurs excréments, ce qui favorise le reverdissement.