Redonner vie à
des millions
d'arbres grâce
aux agriculteurs tanzaniens

En recourant à la méthode de régénération naturelle gérée par les agriculteurs (RNGA) et en réintroduisant des pratiques de collecte des eaux de pluie, notre objectif est de restaurer les sols, de reverdir la région et d'améliorer la productivité des terres dans la région de Dodoma, au centre de la Tanzanie.

Dodoma représente le cœur de la Tanzanie et la capitale du pays. Avec une superficie de 41 311 km2, elle est aussi grande que les Pays-Bas. La population de la région de Dodoma dépend principalement de la terre pour sa subsistance, qui est utilisée pour l’agriculture à petite échelle et l’élevage de bétail. 

Ces dernières années, les problèmes complexes de déforestation, de dégradation des sols et de changement climatique ne cessent de prendre de l’ampleur à un rythme alarmant. Les écosystèmes sont déséquilibrés, détruisant ainsi leur capacité à préserver la biodiversité et à assurer les ressources naturelles que sont l’eau et les terres fertiles. Pour restaurer les écosystèmes dégradés et améliorer les moyens de subsistance des populations et surtout pour aider la région de Dodoma à résister au changement climatique, nous nous sommes associés à la Fondation LEAD. Ensemble, nous inspirons et nous encourageons les agriculteurs locaux à reverdir leurs propres terres en utilisant une combinaison de techniques de régénération naturelle gérée par les agriculteurs (RNGA, ou Kisiki Hai) et de collecte des eaux de pluie. Jusqu’à présent, plus de 6 millions d’arbres ont été restaurés dans la région de Dodoma. Et nous sommes loin de nous arrêter là! 

Notre impact à Dodoma
jusqu'à présent

01

509,000 +

personnes impliquées

read more
02

6,3 millions

d'arbres régénérés

read more
03

4 milliards de litres

d'eau collectée chaque année

read more
04

75 kilomètres

Fanya Juu & Fanya Chini

read more
05

4 millions

de personnes atteintes par nos campagnes de sensibilisation

read more

Plus de 509 000 personnes ont pu reverdir leurs terres

Responsabiliser les habitants, un par un, pour reverdir leurs terres est une méthode efficace, peu couteuse, et surtout un facteur déterminant pour le changement socio-économique. Pour y parvenir, nous devons toucher le cœur et l’esprit des gens. Nous inspirons les agriculteurs en leur montrant les avantages de la restauration des terres et en leur offrant des outils pour qu’ils puissent se lancer.

Jusqu’à présent, nous avons inspiré et mobilisé plus de 509 000 personnes pour commencer à reverdir leurs propres terres.

Kisiki Hai 2 - Tanzanian version.mp4.00_17_31_02.Still001

Nous avons récupéré plus de 6 millions d'arbres en 2,5 ans

Nous redonnons vie à des souches d’arbres oubliées en utilisant une technique appelée régénération naturelle gérée par les agriculteurs (RNGA), ou – comme nous aimons l’appeler: Kisiki Hai. Cette technique est plus efficace que de planter de nouveaux arbres !

En régénérant ces arbres, nous arrivons à restaurer les zones dégradées et à rendre ces zones à nouveau vertes et rafraîchies.

2_techniques_landscape restoration_what we do_Justdiggit_Kisiki Hai_mnya_Tanzania

4 milliards de litres d'eau récupérés chaque année par la RNGA

Un des avantages principaux du retour de la végétation est sa capacité à générer plus d’humidité dans l’air. La végétation « transpire » : elle libère de l’humidité dans l’air, ce qui le rafraîchit. À une échelle suffisamment grande, cela permet de créer des nuages et d’augmenter les chances de pluie, notamment au début et à la fin de la saison des pluies, contribuant ainsi à rétablir le cycle de l’eau.

6_Impact_what we do_Justdiggit_soil_water_retain_cycle_vegetation

75 kilomètres de tranchées creusées

Le Fanya Juu et le Fanya Chini sont des techniques de collecte des eaux de pluie. Les agriculteurs creusent des tranchées le long des contours de leurs terres agricoles afin de prévenir l’érosion et de collecter l’eau de pluie précieuse sur leurs terres. 

Au total, 75 kilomètres de ces contours ont été creusés par les agriculteurs. Grâce à ces tranchées, 100 millions de litres d’eau sont récupérés chaque année.

manchari still 53Tanzania_hans__people_fanya_juu_chini_november_2019

Inspirer, unir et mobiliser

Si vous souhaitez changer les choses au niveau mondial, vous devez être présent partout : dans les journaux, les publicités, les réseaux sociaux, les conversations, et surtout dans le cœur et l’esprit des gens. Pour ce faire, nous faisons appel au pouvoir des médias et des communications, afin de sensibiliser, de faire comprendre et de montrer qu’ensemble, nous pouvons avoir un impact positif et important sur le changement climatique.

Nos campagnes mondiales de sensibilisation en ligne et hors ligne ont pour but de promouvoir des solutions basées sur la nature, d’inspirer, d’unir et de mobiliser une génération entière afin de développer un mouvement de restauration des paysages.

0(option 2)_header_farmers spread the word_dig in_Justdiggit_Kisiki Hai__roadshow_2018_marchaers_Dodoma_Tanzania

Notre approche

Kisiki Hai
Fanya Juu et Fanya Chini
Digues d'eau
Renforcement des capacités
Développement d'un mouvement
Reverdissement à distance

Kisiki Hai

La régénération naturelle gérée par les agriculteurs (RNGA) ou Kisiki Hai (« souche vivante » en swahili) est une technique permettant de faire repousser les arbres et de favoriser la croissance des nouvelles pousses naturelles.

En collaboration avec la Fondation LEAD, nous formons les agriculteurs locaux à appliquer cette technique sur leurs propres terres, ce qui permet de faire repousser des millions d’arbres et de reverdir non seulement leurs propres terres agricoles, mais également toute la région de Dodoma.

Vous voulez en savoir plus sur les avantages du Kisiki Hai ?

2_FMNR_landscape restoration_what we do_Justidggit_Kisiki Hai_close_up_Tanzania

Fanya Juu et Fanya Chini

Fanya Juu et Fanya Chini sont des techniques de collecte des eaux de pluie. Les agriculteurs creusent des contours dans leurs terres agricoles afin d’éviter l’érosion et de récupérer l’eau de pluie précieuse sur leurs terres. 

Fanya Chini signifie « jeter vers le bas » en swahili. Il empêche la pluie qui tombe à l’extérieur des terres d’y pénétrer, empêchant ainsi l’érosion des sols fertiles. Fanya Juu signifie « jeter vers le haut », et empêche la pluie tombant à l’intérieur des terres de fuir, augmentant ainsi la disponibilité de l’eau pour les cultures sur les terres. Au final, ces techniques aident les agriculteurs à reverdir encore plus leurs terres!

Vous voulez en savoir plus sur les avantages de cette technique?

default

Digues d’eau

Les digues sont des fosses semi-circulaires creusées pour dégager la couche superficielle dure du sol. 

Les digues ralentissent et récupèrent les eaux de pluie qui dévalent, empêchant ainsi l’érosion des sols fertiles. L’équilibre hydrique du sol se rétablit, ce qui augmente la disponibilité de l’eau pour les graines encore présentes dans le sol. Ces graines ont alors la possibilité de germer, et donc plus de reverdissement!

5_Dodoma Tanzania_Work_What we do_Justdiggit_tanzania_pembamoto_bunds_before_after_transformation

Renforcement des capacités

Grâce à la formation de 1 179 facilitateurs (champions du « Kisiki Hai »), nous avons pu sensibiliser les agriculteurs de 300 villages de la région de Dodoma.

Ces animateurs forment leurs collègues agriculteurs à la régénération des arbres sur leurs propres terres agricoles. De cette façon, des milliers d’agriculteurs sont encouragés à reverdir leurs propres terres, ce qui permet de redonner vie à des millions d’arbres dans la région de Dodoma aboutissant ainsi à une meilleure résistance à la sécheresse, à une augmentation de la production alimentaire et des revenus des foyers. Les champions de Kisiki Hai sont également formés aux pratiques de collecte des eaux de pluie, les aidant ainsi à reverdir encore plus leurs terres.

2_communication_what we do_Justdiggit_reaching_farmers_movie_roadshow_2018_marc_haers

Développement d’un mouvement

Nous estimons qu’il est non seulement important de former les gens à reverdir leurs terres, mais aussi de trouver d’autres moyens de les atteindre et de les inspirer.

En créant un véritable mouvement de reverdissement, nous aspirons à atteindre et à inspirer des millions d’agriculteurs dans la région de Dodoma. 

Une partie de ce mouvement de reverdissement est assurée par notre roadshow : une vidéo-caravane allant de village en village, couvrant 324 villages au total. Le roadshow est un événement d’une journée entière, riche en théâtre, musique, danse et performances sur le thème de Kisiki Hai. Le soir venu, un grand écran est monté pour projeter le film Kisiki Hai II, entièrement tourné dans la région de Dodoma.

6_techniques_landscape restoration_what we do_Justdiggit_Movie Roadshow_Tanzania

Reverdissement à distance

Pour généraliser le mouvement de reverdissement, nous avons mis en place différentes approches pour atteindre et inspirer les agriculteurs, sans leur rendre visite physiquement.

Ainsi, nous pouvons également inspirer les agriculteurs en dehors de la région de Dodoma! 

En collaboration avec nos partenaires LEAD Foundation, Dodoma FM et Radios Rurales Internationales, nous avons lancé une émission de radio spéciale Kiski Hai. L’objectif de l’émission est d’informer, d’inspirer et d’inciter les agriculteurs à commencer à pratiquer le Kisiki Hai sur leurs propres terres, d’une manière amusante et divertissante. Jusqu’à présent, 300 000 personnes ont déjà écouté l’émission!

Nous avons également mis en place un service sms Kisiki Hai. Les agriculteurs peuvent s’abonner à ce service, qui leur enverra chaque semaine un SMS contenant des conseils et des astuces sur comment appliquer les techniques de Kisiki Hai, Fanya Juu et Fanya Chini. Jusqu’à présent, 68 000 agriculteurs se sont inscrits.

5_inspire and mobilize farmers_communication_what we do_Justdiggit_farm_radio_show_kisiki hai_tanzania_dodoma

Notre mission

Nous avons pour mission de reverdir l'Afrique dans les dix prochaines années, aux côtés de millions d'agriculteurs, et grâce à vous.

Si nous souhaitons refroidir la planète en une décennie, tout le monde doit prendre part au changement. Nous faisons appel au pouvoir des médias, de la communication, des données et des dernières technologies pour faire passer notre message et nous développer. Nous voulons inspirer, unir et motiver une génération entière, en développant un mouvement de restauration des paysages.

Documentaire
Rainmakers III

Une histoire tanzanienne

Rainmakers III raconte l’histoire de la généralisation d’un concept qui peut contribuer à redonner vie à des millions d’arbres : Kisiki Hai ! Un message plein de positivité et d’espoir. Il montre les avantages des arbres sur tous les plans et explique nos activités à Dodoma, en Tanzanie.

poster

Rainmakers III, une histoire tanzanienne

Autres activités

Toutes nos activités